Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Le paragraphe 30.08 précise que la professeure ou le professeur qui a quinze ans d’ancienneté peut se prévaloir d’un congé sans traitement à 50 % de son régime d’emploi au seuil de sa retraite. Pour cela, la professeure ou le professeur doit en faire la demande à la doyenne aux affaires départementales avant le 1er décembre d’une année et doit s’engager à prendre sa retraite au plus tard cinq ans après le début de ce congé sans traitement. Le congé, s’il est accepté, commence le 1er juin de l’année suivante.

Comment la tâche s’aménage-t-elle dans ce contexte? 

Lors d’une rencontre du comité des relations professionnelles tenue au cours de l’automne 2011, le SPPUQAR et la direction de l’UQAR ont convenu d’une interprétation commune quant à l’application du paragraphe 10.10. Ainsi, une professeure ou un professeur qui se prévaut d’un congé sans traitement à 50 % ne sera pas tenu de respecter le paragraphe 10.10 qui prévoit l’obligation d’assumer au moins une activité d’enseignement à deux trimestres sur trois par année. La professeure ou le professeur en retraite graduelle bénéficiera donc d’un accommodement pour lui permettre d’aménager l’ensemble de sa tâche au trimestre de son choix. Cette entente vise à faciliter le parcours professoral des professeures et des professeurs en fin de carrière.

 

Calendrier des activités