Fédération québécoise des professeurs et professeures d’université (FQPPU)

Fondée le 16 mai 1991, la Fédération québécoise des professeurs et professeures d’université (FQPPU) regroupe 15 syndicats et associations rassemblant plus de 5 000 professeurs et professeures des universités du Québec. Cet organisme, voué à la défense, à la promotion et au développement de l’université en tant que service public produit des études ainsi que des rapports et mène des enquêtes sur différents sujets concernant les professeurs et professeures d’université et le rôle de cette institution au sein de la société. Notre Syndicat est membre de cette fédération depuis sa fondation.

Le Conseil fédéral est l’instance suprême de la fédération. Il se réunit au rythme de trois réunions par année. Les syndicats membres ont un droit de vote et de représentation selon une proportion établie en fonction du nombre de membres de chaque syndicat. Selon cette formule, notre syndicat a droit à deux délégués, mais tous les membres du comité exécutif sont invités à participer à ces réunions. Notre syndicat joue un rôle actif au sein de la Fédération en participant aux réunions du Conseil fédéral et aux différents comités de la FQPPU.

 

Comité de liaison intersyndical de l’Université du Québec (CLIUQ)

Ce comité regroupe les syndicats de professeurs et de professeures du réseau de l’Université du Québec. Il se réunit au rythme de trois réunions par année pour discuter des différents dossiers menés par chaque syndicat de professeurs et de professeures du réseau de l’Université du Québec.

 

Cartel intersyndical des régimes de retraite et d’assurances collectives (CIRRAC)

Ce cartel intersyndical regroupe tous les syndicats du réseau de l’Université du Québec et représente plus de 6 000 membres. Il a pour mandat l’étude, la défense et la promotion des intérêts des syndicats membres sur toute question concernant les régimes de retraite et les assurances collectives. Habituellement, ce sont les présidents des syndicats membres qui participent aux réunions du CIRRAC qui se tiennent au rythme de quatre par année.